Cmda Managing, entreprise artistique et culturelle spécialisée en management artistique et événementiel

Cheikh h'mida

Cheikh h’mida
Nom de l'artisteHmida
Partager:

Cheikh h’mida

Ahmed Hahri, dit H’mida est un chanteur de Rai classique, et de chanson oranaise. Né le 12 janvier Alger.
Tout a commencé à la salle de cinéma Marignon à Bab el Oued en 1979, lors d’une soirée animÈe par le défunt chanteur Ahmed Wahb.

alors que l’artiste -la lutte ‡ la main- chantait une chanson nommée « Mouhal Tferrekna L’hwal »,  Hmida était au premier rang, et Émerveillé, il décida de monter sur scène le saluer, Wahbi lui demanda alors de rester à ses côtés jusqu’‡ la fin de la chanson; c’est que le jeune homme fut
séduit par le style de la chanson oranaise.
Quelques temps après, Hmida décide de rejoindre un petit groupe de musiciens amateurs, habitant dans son cartier, la cité Diar el Kaf-Bab el Oued. Groupe avec lequel il commença  à  répéter les classiques de la chanson oranaise, avant de s’engager dans l’animation des fêtes et mariages.

La première soirée officielle de l’artiste eut lieu en 1980 ‡ la salle Atlas ( Bab el Oued) en 1984, son retour du service national, il retrouve ses camarades et reprend le travaille avec un nouveau matériel.
Le 1er album de H’mida sors en 1986, intitulé « Akla Akla » en 1988, le groupe quitte le pays, pour signer un contrat avec un restaurant parisien. et à la fin du contrat en 1991, Hmida rentre au pays; et travaille au restaurant Koutoubia Club accompagné de l’orchestre les Choukas. et aprés, à Ryad el Feth  il allait passer 08 ans.
En 1996, l’artiste a sorti trois albums consécutifs, suivis de 4 albums entre 1997 et 1998.
Hmida quitta Ryad el Feth en l’an 2000 pour travailler au restaurant El Boustane pendant 05 ans. 
Entre temps, il réalise un duo avec le rappeur Rabah ( M.B.S ). C’est en 2008 qu’il décide d’arrêter le travail de nuit, pour se consacrer aux fêtes et aux galas. Il sort un album en 2008, puis un single avec la chanteuse Shakira l’algérienne. C’est en 2011, suite à un AVC, que H’mida arrête la production.
Il reprend en 2014, avec son tout nouvel album : « L’Aakouba »

Ecouter la musique de Cheikh h’mida

Cameleon
|
Aoun Toufik
|
Monuments – Abderrahmane Aziz
|
Monuments – Lounis Aït Menguellet
|